Concours de vulgarisation scientifique – Elyas Aissia

Capsule réalisée par Elyas Aissia. Elyas est étudiant à la maîtrise à l’ Institut national de la recherche scientifique – INRS, sous la direction de Patrice Couture et en codirection avec Pierre Blier de l’UQAR – Université du Québec à Rimouski.
 
Titre du projet de recherche : Effets du nickel et de la température sur les fonctions mitochondriales de la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) 
 
Résumé :
Truite arc-en-ciel + chaud = pas bien.
Truite arc-en-ciel + chaud + nickel = encore moins bien.
Ce n’est une surprise pour personne, la planète se réchauffe. Les effets de cette hausse de température affectent particulièrement les organismes ectothermes comme les poissons. Dans la nature, les êtres vivants peuvent être confrontés à de multiples stress à la fois, et c’est le but de cette étude. Comment un métal comme le nickel, selon la température, affecte-t-il les fonctions mitochondriales de la truite arc-en-ciel ?
La mitochondrie, c’est « l’usine énergétique de la cellule ». Bien des réactions du métabolisme s’y produisent, et l’affecter peut entraîner des répercussions négatives à l’échelle de l’organisme tout entier. Pour étudier cela, j’ai analysé la composition de la membrane mitochondriale, l’activité des enzymes qui s’y trouvent : c’est là où la respiration cellulaire se passe ! Nous verrons grâce à cette capsule, comment la composition en acides gras des membranes mitochondriales affecte ces enzymes, et comment le métabolisme réagit pour se protéger de ces différents stress. Vous verrez que le gras, c’est la vie !