Webinaire EcotoQ-CSL

Conférencière : Valérie Langlois, professeure au Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écotoxicogénomique et perturbation endocrinienne et directrice du Centre intersectoriel d’analyse des perturbateurs endocriniens (CIAPE). 

Résumé :
Les composés aromatiques polycycliques (CAP) sont omniprésents dans l’environnement. La faune est exposée de façon chronique aux CAP par l’air, l’eau, les sédiments, le sol et/ou les voies alimentaires, en particulier lorsqu’elle vit à proximité de sites urbains ou industriels, comme près de la région des sables bitumineux. Cette présentation fera le point sur l’exposition et la toxicité des CAP sur la faune canadienne. En général, les concentrations de CAP mesurées dans les tissus des espèces sauvages canadiennes sont conformes à la directive sur le benzo[a]pyrène (BaP) pour la consommation humaine. Cependant, les CAP ont des effets sur la santé de la faune dont l’embryotoxicité, les déformations, la cardiotoxicité, les dommages à l’ADN, les modifications de la méthylation de l’ADN, le stress oxydatif, la perturbation endocrinienne et une reproduction altérée. Comme la plupart des études mécanistiques se limitent aux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) individuels, en particulier le BaP, des recherches sur les autres CAP et des mélanges complexes contenant des CAP sont nécessaires pour comprendre l’importance environnementale de l’exposition et de la toxicité des CAP. Un survol des effets sur les poissons du bitume dilué, provenant des sables bitumineux et transporté par les camions, les trains et les oléoducs au Canada, sera donc présenté. 

Rejoignez le webinaire à partir d’un PC ou d’un Mac, ou d’un système Linux, iOS ou Android : 
 https://INRS.zoom.us/j/95489148578
Ou par téléphone:
ID de réunion : 954 8914 8578
Composez le : +1 647 558 0588,,95489148578#  Canada